Archive for the révolte Category

Touché pas cool ni coulé dans le courant pas très clair…

Posted in mépris, révolte, sarKostique with tags , , , , , , , , , , on 4 février 2010 by eksex

Désolé pour cet inadmissible retard . Pourtant ce ne sont pas les sujets qui manquent .

Sarko et sa clique sont de mieux en mieux installés chez les médias des amis et frère(s) véritables héraut de leur héros et talons!
TF 1 par ci, Europe 1 par là tous, du plus petit, à tout seigneur tout « t’as-l’honneur », au plus grand, se ruent chez les vendeurs de temps de cerveau disponible et autres Elkabbach obséquieux.
Nul ne s’en offusque ou presque.
Le plus beau coup en mode « double appel » revient incontestablement à ce Jean-Claude Marin ci-devant procureur de la République de Paris qui l’a monté avec la connivence, plus précisément la complicité, du même Elkabbach !
Le jour,  l’heure surtout, furent soigneusement choisis ! Peu avant le quart d’heure consacré à la chronique de Nicolas Canteloup !
Tout a été dit, écrit sur cet appel interjeté ou presque.
Le troupeau de journalistes et autre experts analystes ont souligné que cet appel était si ce n’est dicté, au pire télécommandé par le Château sachant que les zélés larbins en quête de promotion et  hochets connaissent les désirs du maître, tout mini soit-il, avant même qu’il les ai exprimés.
Qui s’est révolté de ce viol flagrant d’un des principes de la Justice que s’est permis ce magistrat servile en annonçant une décision judiciaire dans les studios d’une radio on ne peut plus privée ???
Aucun rappel à l’ordre, encore moins de sanction, contre cette insupportable et révoltante intervention dans la forme .
C’est le privilège éphémère des courtisans en mission régalienne.

Pour ce qui est de la phrase de Georges Frêche évoquant son penchant pour Fabius, là encore ruée et curée des médias, tous les médias sur le potentat de la Région Languedoc-Roussillon coutumier des petites sentences souvent choquantes.
Sans défendre l’indéfendable qui n’a d’ailleurs besoin de personne pour se garder des ripostes et attaques qu’il a provoquées, la focalisation médiatico-ploitique sur cette affaire amène à s’interroger sur cette phrase sciemment à double sens.
1) Prononcée il y a plus d’un mois sans soulever la moindre vaguelette ni indignation, cette sentence jaillit subitement dans l’actualité pourtant pas en manque de sujets, ne serait-ce que le tremblement de terre qui a dévasté Haïti, l’anniversaire gâché de Sarko-le-Petit…

2) Qui parmi les français savait que Fabius avait des origines juives et d’ailleurs qui cela pouvait-il intéresser ?
Si Fabius était descendant de catholiques ou de protestants, rien ne se serait passé ! Certaines minorités vagissantes sont à l’affut  du moindre mot pouvant être interprété comme de l’antisémitisme, du racisme…
Inutile d’objecter que si ça avait été le cas, Frêche aurait choisi une autre saillie, ce serait tellement trivial.
Vous ne voyez toujours pas où je veux en venir ?
Quand a été relevée la « formule » ce cette forte tête de mule ?
Qui l’a dénichée ?
L’Express ! L’Express dont le directeur est Christophe Barbier : l’homme a l’écharpe rouge, avant d’arborer la ruban voire la rosette de la même couleur, ce doit être pour s’habituer.
Or ce cher Barbier de servile est devenu héraut également et avec d’autant plus d’aisance et de morgue qu’il a ses entrées au Château en tant qu’ami de Carla !
Ce n’est un secret pour personne.
Au risque de faire passer mes délires pour des réalités, je subodore que la consigne a été suggérée de saisir toutes les occasions, y compris les plus mesquines, pour terminer le travail de démolition totale du P.S. lequel d’ailleurs a suivi la meute quand c’est devenu une affaire quasi nationale.
Farfelu ? Peut-être… ce pendant n’oubliez jamais que SArko est un vicieux machiavélique « déformé » par Pasqua et Chirac spécialistes es coups tordus.
Frêche a même été défendu par le président du C.R.I.F. !

Qui pourra osera encore s’étonner que les français soient toujours plus écœuré de la politique ?

Le trépignant à Perpignan…

Posted in révolte with tags , , , , , on 12 janvier 2010 by eksex

On ne peut même pas dire « c’est reparti » car il n’arrête jamais !
C’est toujours le même scénario plus que rôdé !
Plus de forces de l’ordre si ce n’est que d’habitants, au minimum que de personnes autorisées à voir passer ce très grand homme si près de « son » peuple pour lequel il se dévoue 24 h / 24, dont il est à l’écoute permanente et qu’il chérit plus intensément que « sa » Carla et ses amis du CAC40.
Il croyait que les catalans allaient voir la vie en rose en emmenant dans ses bagages cette chère et si coûteuse  Porcelyne Bachelot la « colle labos » ?
Ne reculant devant aucun sacrifice, donnant de sa personne comme jamais, il a défendu l’indéfendable boxon que furent les mauvais traitements infligés à la trop féroce grippe A H1N1, « porcyne » pour être plus réaliste : réaction disproportionnée (10 pro porcs sonnés) par une commande folle de vaccins et de masques, une « organisation » (?) soviétique de la vaccination de masse… alors que les statistiques de l’hémisphère Sud étaient disponibles et peu ou pas alarmistes.
Quant à la Santé publique qu’il ronge, érode, sape, il ose vendre ses salades devant les personnels de Santé ! C’est de la provocation, de l’inconscience ou tout simplement de la pure connerie ?
Le doute n’est plus permis après plus de 32 mois de n’importe quoi ou presque.
S’il se représente en 2012, c’est qu’il n’aura toujours rien compris et que le pouvoir l’a plus encore aveuglé que ses prédécesseurs. S’il fuit se faire du blé chez ses potes du CAC 40, c’est qu’il aura achevé son œuvre de destruction massive de la société, des services publics et de l’économie.

l’A.M.F. ! Ah, là méf…

Posted in révolte, sarKostique with tags , , , , , , , , on 18 décembre 2009 by eksex

Le 3 octobre 2007, l’A.M.F. « transmettait au parquet de Paris une « note préliminaire » concluant que les principaux dirigeants du groupe European Aeronautic Defence and Space (EADS) auraient commis un délit d’initiés massif entre novembre 2005 et mars 2006. Tout l’état-major du groupe serait impliqué, y compris les deux gros actionnaires d’EADS que sont MM. Arnaud Lagardère, patron du groupe Lagardère, et Manfred Bischoff, patron de DaimlerChrysler. … »

 » Le jeudi 17 décembre au soir, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a mis « hors de cause » les dix-sept protagonistes dans l’affaire des délits d’initiés d’EADS ainsi que les trois sociétés concernées : EADS, Daimler et Lagardère. Noël Forgeard, ancien président d’EADS et principale personne visée dans cette affaire, a ainsi été blanchi. …« 

Époustouflante prouesse de cette organisme résultat de la fusion de ses 3 prédécesseurs :

Ni meilleure ni pire… quoique… que la C.O.B., elle se distingue cette fois de façon éclatante par un monumental bras d’honneur à l’objectivité, à l’éthique et à la justice .  Si énorme que Forgeard s’est aussitôt précipité devant les médias pour proclamer son honneur retrouvé telle une vestale outragée retrouvant son piédestal !
Quel est cet organisme juge et partie qui protège et couvre une véritable secte, caste si secte vous déplaît, de barons du COUAC 40; organisme qui, contrairement à son « A » n’a aucune autorité, aucun pouvoir  puisque ne disposant d’aucun moyen de coercition mais surtout ne peut se permettre d’attaquer ces puissants aux capacités financières supérieurs à celles de l’État et qui dictent leur(s) loi(s) !
Elle ne les impressionne d’ailleurs même pas.

Quant à l’appeler comme continuent de la faire ingénument, ou par bêtise, le « gendarme de la Bourse »,  ce serait hilarant si ce n’était insupportable !
J’entends protester au nom de la « présomption d’innocence » .
Petit rappel : ce principe de Droit ne s’applique (devrait s’appliquer) que dans les affaires judiciaires or cette A.M.F. n’a aucune compétence en la matière.
Il est à se demander d’ailleurs si elle a quelque compétence.

Il reste toutefois à la Justice de prouver qu’elle mérite encore de porter une majuscule c’est, ce serait, sans compter sur le mini-président protecteur des pauvres puissants chez qui ses amis, et même son « frère » sont des réfugiés « climatiques ».
De plus, si Courroye est nommé Procureur Général, la messe sera dite.
Courroye : vous ne voyez pas ?  Allons le Roy et la cour, pas de Justice celle-là.

Trop bon Chirac ? Il est temps qu’il en chie et qu’il raque.

Posted in révolte with tags , , , , , on 30 octobre 2009 by eksex

Depuis l’acte légal mais néanmoins courageux de la Juge Xavière Siméoni s’opposant au Parquet, c’est le concert des pleureuses de toutes tendances ou presque.
Dont la très jésuite Royal qui veut conjointement le protéger en tant qu’ancien président de la République et  laisser la Justice passer… ce qui est bine le minimum !
Encore et toujours, ceux-là même qui volent à son secours ont provoqué et organisé l’amnésie générale des français !
Qui avait déjà circonscrit une partie importante de la haute magistrature ?
Qui par ce biais a déjà ferraillé une partie de sa batterie de cuisine ?
Qui a  programmé un texte législatif sur mesure pour constituer son immunité présidentielle ?
Qui, à l’instar de  feu  Maurice Arreckx, a joué les vierges outragées en « débouchant son soda » ?
Pour qui l’excellent Laurent Lemesle, ancien proc’ de Nancy, a-t-il œuvré comme conseiller à  la Justice ?

Certains de ses défenseurs  ont le front d’affirmer que juger l’indigent Chirac serait nuisible à l’image de la France à l’étranger ?
C’est vraiment prendre ces étrangers pour des poly-handicapés sourds, aveugles et diminués intellectuellement !
Il suffit de s’informer dans les médias étrangers qui savent encore un peu où est la France et ce qu’elle est pour se rendre compte qu’ils ne sont pas du tout dupes.
Ce serait au contraire une saine  et salutaire mesure que d’apurer judiciairement les comptes de ce Monsieur qui lui n’a jamais compté ni  les valises de billets, particulièrement destinées au RPR *, ni les dépenses de toutes sortes car son légendaire appétit ne s’exerçait pas qu’à table !
Certains ont payé pour lui et pour la forme.
Quant à la cassette Méry, le décès providentiel de son producteur-acteur lui a permis d’égayer fugacement le festival de Kahn pui de disparaître à jamais en rejoignant dans la tombe celui qui avait préparé ses arrières !
Le mot décence a lui aussi disparu du vocabulaire politique.
Un tel comportement irresponsable et inconséquent est au moins aussi délétère pour la réputation de la France,
ou ce qu’il en reste.

Cette affaire, car il n’y en a qu’une, n’a que trop tardé d’autant plus qu’elle a été sciemment saucissonnée.

Madame Siméoni,
même si l’action s’éteint de par le dévoiement du pouvoir pour lequel vous vous dévouez,
la France doit vous dire MERCI.
Merci d’incarner l’indépendance et la conscience professionnelle du juge, la droiture et le sens du devoir pour que le peu qui restait de ce pantagruélique magouillage pour qu’il ne se termine pas en magistrale « rature » ** .

* R.P.R. = Ramassis de Pourris Ringards
** rature = ratage.

S.I.G.* aïe aïe aïe

Posted in révolte on 16 octobre 2009 by eksex

Si elle ne passe pas à la télé, la radio ne s’en prive pas, surtout radio-sarko.
Une publicité type leçon de morale comme l’école primaire en délivrait une chaque matin au tableau noir.

Effectivement, le tableau est noir, très noir.
Les cotisations sociales de l’U.R.S.S.A.F. (Union de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales) sont en baisse et pour cause.
À écouter cette communication répétitive propagandiste, ce serait la fraude qui serait responsable de cette catastrophe humanitaire que représente le déficit abyssal de la « Sécu ».
Encore et toujours culpabiliser le citoyen, le maintenir sous pression, dans la crainte, la peur… méthode facile, éprouvée de gouvernance quasi totalitaire.
La masse  des revenus échappant au tiroir caisse, l’oubli des remboursements de l’État aux divers organismes, tous ces manques à gagner combleraient ce « trou légendaire », le solde des comptes sociaux pourrait même être créditeur.
S’attaquer à ces revenus exorbitants bénéficiant de niches fiscales et autres abattements, qui abattent surtout les finances nationales, est d’un vulgaire qui ne peut émerger dans ces esprits supérieurs qui sont censés gérer les comptes de l’État.

Entre le S.I.G. et les services « com’  » du Château, des ministères, le « flot clair » des sondages et des endoctrinements toxiques (ex.: la grippe porcelyne) soyons conscients, persuadés que cet argent déversé ne participe pas de la gabegie propagandiste mais de notre éducation citoyenne.

* S.I.G. = Service d’Information du Gouvernement.

P.S. 1 : étrange de sigle U.R.S.S.A.F. Survivance de feu le Parti Communiste ?

P.S. 2 : Nicolas Sarközy « de Naquit Bug-ça » aurait pu aller à Gandrange et Metz aujourd’hui, il aurait pu rencontrer aussi les « aigris-culteurs ».

Accidents du travail. Ils en imposent : – vous n’allez pas y « Copé ».

Posted in révolte on 28 septembre 2009 by eksex

Le « pire que Sarko » de l’U.M.P., J-F Kopé, pardon Copé qui, à l’instar des très nombreux poly-tocards est capable de dire tout et son contraire, revient à la charge avec l’imposition des indemnités versées aux accidentés du travail selon la technique éprouvée prendre un peu chez beaucoup, modestes et même moins de préférence. L’entrefilet ci-dessous est paru dans le dernier Marianne (du 26 septembre au 02 octobre 2009)
13-Copé

Cette mesure incitera peut-être les « patrons » à déclarer tous les accidents du travail au lieu de ruser pour faire supporter leurs fautes par l’Assurance Maladie  qui n’est déjà que trop déficitaire par une mauvaise gestion de…
l’État qui ne lui rembourse pas ce qu’il doit.
Insupportable élucubration du même très bas niveau que la « lefèbvrerie » qui veut faire travailler les malades pendant leur(s) arrêt(s).
Avec ce qui reste du moral, quand il en reste (voir France Télécoms, la Police…), les accidents du travail ne pourront que  croître car si les personnels re-travaillent sans être en condition de le faire, avec le stress, la fatigue c’est avec leur santé qu’ON joue.
Comme de plus la Santé  Publique, entre autres, se voit aussi dépouillée au profit, aux plus grands profits, du privé c’est une arme de destruction massive supplémentaire que manipulent ces cerveaux musclés qui eux sont bien à l’abri de tout accident du travail puisqu’ils ne foutent rien  hormis faire rédiger et voter des lois  stupides.

Lisez, relisez Gérard Filoche, diffusez ses écrits.

PS: selon Marianne et pour les adeptes de la manière forte : méfiez-vous des imitations…

25-Kalchnikov

Clearstream or muddystream ? Marin de haut tousse.

Posted in humour, révolte with tags , , , , , , , , , , on 21 septembre 2009 by eksex

C’est parti !
Toutes voiles dehors, Jean-Claude  Marin, dans sa robe de pourpre et d’hermine a largué les amarres !
Les médias se bousculent sur le quai. Plus rien d’autre ne compte alors que cette pitoyable affaire est devenue un règlement de compte à grand spectacle qui aurait dû se tenir au stade au stade de France ou à Bercy, pas au ministère des Finances … quoique !
Grotesque, humiliant pour l’image de la France que ce combat de coqs dont un par « baveux » interposé  vu qu’il est  juge et partie !
Il  faut à nouveau se poser l’éternelle question :
qui manipule qui ?
Le procès, si véritable procès il y a, va nous mener dans des arguties procédurières loin des tenants et aboutissants de cette affaire tentaculaire dont une infime partie sera ici mise à jour, et encore.
Tous les protagonistes mentent car vu les fonctions respectives occupées par Villepin et Sarkozy à l’époque, il est impossible que tant de manipulations, de manœuvres vicieuses soient restées  ignorées par l’adversaire puisque c’est ainsi qu’il faut les nommer.
Hormis sa prestance physique et orale, je n’apprécie pas plus Villepin que Sarkozy à propos duquel il faudrait nous expliquer un jour pourquoi il a été nommé à l’Intérieur puis « redoublant » à la même place Beauvau.
Mais Sarkozy est un teigneux, vicieux et borné, car il sait qu’il est le seul à détenir non seulement la vérité mais le savoir donc le pouvoir, aussi je reste persuadé que Chirac a voulu le piéger en le nommant ministre de l’Intérieur mais que Nico a joué très très finement, voire  si ce n’est manigancé ce mic-mac, au moins retourné la situation en s’érigeant en victime d’une vindicte « poly-tocarde ».

Le Général Rondot va-t-il en amener à faire le dos rond ???
Rien n’est moins sûr.
Cependant dans cette (basse)cour où le proc partisan et  courtisan  va faire « mariner » Villepin,  le président Dominique PAUTHE pourra-il tenir fermement  la « barre » pour que cette pantalonnade  ne sombre pas « gore c’est bien »  dans les abysses  de l’absurde ?
Denis Robert continue à se demander ce qu’il vient faire dans cette galère bien que subodorant un autre coup fourré de la Clearstream, la trop fameuse chambre de compensation !

PS : même si le parcours des deux frères est très différent ne pas oublier que Marwan Lahoud (frère de Imad) était directeur général d’E.A.D.S Défense et sécurité, qu’il est numéro 2 de cette boîte  où Forgeard, Gergorin entre autres se sont illustrés.
D’autre part, actuellement de nombreuses pages de wikipedia relatives aux protagonistes de l’affaire sont en cours de modification voire supprimées alors que les liens figurent toujours dans les résultats de la recherche