Archive for the noir Category

À court de comptes, pas de contes …

Posted in noir with tags , , , , on 9 janvier 2010 by eksex

Il s’appelait Philippe Seguin, depuis hier, c’est Philippe GrossePerte.
Il avait un point commun avec Sarko : il était aussi caractériel que colérique mais à un niveau directement  proportionnel à la taille, la masse et au volume.

Il est préférable d’oublier ces hommages quasiment tous « tempérés » par le coup de patte sur le caractère de monsieur .
Pourtant, peu de témoignages sur le travail accompli en tant que Président de la Cour des Comptes ! Ce n’était ni la cour ni les comtes et autres courtisans.

C’est probablement l’intégrité et l’objectivité forcenées qui ont caractérisé son action bien que les suites données à ses rapports férocement réalistes aient continué à suivre les errements antérieurs vu que cette Cour ne dispose pas ou quasiment de pouvoir coercitif !

Dommage.

Disparu, l’empêcheur de dépenser sans scrupule l’argent public  « privatisé » par un seul énergumène « omnichiant » doit réjouir  ce dernier !

Les hommes passent, trépassent, la; les folies, restent.

Kriss la crise, la totale et là Total, France = ire* land.

Posted in noir with tags , , , , , , , , , , , on 19 novembre 2009 by eksex

Fi des marronniers ce jour !
L’actualité s’est réveillée pendant que d’autres « s’endormaient »pour l’éternité.
La mort de Kriss initialement Graffiti puis Crumble, le verdict du procès de la catastrophe de Toulouse suite à l’explosion de l’usine A.Z.F., la suite devenant irrémédiablement d’une futilité à traiter par le mépris : Jean-Pierre Treiber, le match (?) de foot et de barrage Irlande France.

Kriss, pour les plus jeunes, un des voix de la radio qui fut de service public désormais SarkoVal FM, avec entre autres, l’excellente émission « L’oreille en coin » .
Le dessin de Villo paru dans une des pages du Post.fr suffit à lui rendre hommage :

Ce qui ne nous exonère pas de penser à tous ces morts plus ou moins connus parce qu’une personne qui décède n’est jamais anonyme ou ne devrait jamais l’être.
Il est paraît-il  interdit de commenter une décision de justice !
Pourquoi contrevenir à cette règle puisque dans cette nouvelle parodie il n’y a plus aucune justice.
Aucun respect pour les victimes, décédées ou traumatisées à vie, leurs familles…
J’en entend un d’ici qui en frémit de jouissance dans sa moustache triomphante :
« – Je me MARRE JE RIS » ! »..
Insupportable, révoltant. Cette abominable affaire  recèlerait-elle aussi un secret d’État ?
Les puissances financières sont intouchables, « injusticiables », contrairement au commun des mortels mais ça ne choque plus que les victimes bine démunies.

Jean-Pierre Treiber ! Devenu un héros ou presque tant il ridiculise ce qu’il faut bien appeler les « farces de l’ordre ».
Malgré tous les moyens humains, informatiques, matériels c’est LE BIDE jusqu’au sommet de l’État qui n’est d’ailleurs pas très relevé . Sarko doit être dans tous ses états alors qu’il ferait mieux d’être dans celui qui lui a été prêté, confié mais pas pour jouer  : la France.

Ce courageux, héroïque Sarko qui a fui le congrès des maires de France revient de son escapade qatari à la célérité de la lumière pour…
assister à ce match pitoyable ! Il ne s’est pas levé pour tonner une des ses anciennes antiennes « tolérance zéro » avec menace de quitter le stade !
Pas du tout téméraire, encore moins courageux le petit Tom.
Pour des « footeux » pros (?) une faute de main devrait entraîner immédiatement une
mise …

à pied !

* dans le sens de colère, ça va de soi.

11 novembre armis’triste…

Posted in noir with tags , , , , , , on 11 novembre 2009 by eksex

Plus aucun ancien combattant de cette guerre mais le petit « on » oublie encore les femmes ! Comme ses prédécesseurs.
Cette victoire leur appartient aussi car c’est elles qui ont fait tourner l’éducation, l’enseignement, l’agriculture, l’industrie dont celle de l’armement donc la France.
Combien ont été décorées ?
Et les enfants orphelins par dizaines de milliers qui s’en est occupé ?????
Faire des héros de ces hommes qui, pour la plus grande majorité, ont été intoxiqués par une propagande éhontée, ont été enrôlés sans discussion possible, encore moins de refus. Les faire massacrer par centaines de milliers, en fusiller quelques uns au hasard…
Quant aux soldats des colonies qui sont tout de même honorés par le devoir de mémoire, ils ne savaient pas non plus ce qui les attendait, ils ont été enrôlés de force quasiment enlevés, les relents d’esclavage n’étaient pas éloignés.

Aucun de ces morts n’a donné sa vie !
Elle leur a été VOLÉE. Comme ils ont été volés à leur famille.

Qui n’a pas un arrière-grand-père, un aïeul assassiné on ne sait comment, loin de chez lui, enterré on ne sait où et même s’ils ont pour la plupart été regroupés dans des cimetières militaires, si beaux et si bien entretenus soient-ils ce ne sont que des cimetières.

Et d’autres champs de bataille certes moins mortifères, comptabilité macabre, sont systématiquement oubliés.
C’est le cas du front des Vosges avec les batailles du Linge,  de l’Hartmannswillerkopf rebaptisé « vieil Armand » par les « poilus »…
Par bonheur, la revue trimestrielle « Massif des Vosges »  n° 28 (septembre octobre novembre 2008) nous propose un excellent dossier documenté de 14 pages aussi sobre qu’émouvant :

Le massif dans la Grande Guerre 1914/1918 des traces indélébiles

C’est toujours facile de leur rendre hommage, souvent tardif, c’est du même niveau que se repentir pour des fais dont nous n’étions pas responsables et pour cause.
Il ne faut pas oublier mais ne pas en faire trop non plus, là aussi se situe le respect.

Qui RPR… perd !

Posted in noir with tags , , , , , , on 6 novembre 2009 by eksex

Après ce cher parrain Pasqua, l’adulé et nécessiteux Chirac, l’inénarrable Gaston Flosse va peut-être passer au fil du glaive de la Justice.
Son immunité parlementaire vient enfin d’être levée totalement. Donc il est le mieux placé pour devancer son meilleur ami et complice Chirac qui devrait d’ailleurs le suivre dans ces mêmes affaires de Flosse et de flouze.
Le compte japonais de notre roué squatter du Quai Voltaire reviendra-t-il à la surface de ce marais obscur dont les eaux furent calmes, trop calmes et trop longtemps .
La disparition du journaliste « JPK » Jean-Pascal Couraud, en 1997, sera-t-elle enfin expliquée à cette occasion, disparition qui selon les différentes enquêtes journalistiques et quelques indiscrétions serait un assassinat en rapport avec ces mêmes affaires qui poursuivent Flosse de beaucoup plus près désormais.

Si le roi des îles est incarcéré, certes il ne bénéficiera pas des conditions ordinaires des provisoirement détenus, va-t-il craquer et enfin livrer les tenants et aboutissants de son système hyper protégé par son ami Chirac ?
Le mettra-t-il en cause ou un marché occulte, encore un, qui les lierait masquera-t-il encore ces turpitudes ?
Et si, compte tenu de son âge, 79 ans en juin 2010, il ne supportait pas sa mise à l’ombre ?

Les comptes sont loin d’être apurés .
Le seront-ils un jour ???

Messier, France Télécom de l’orange au rouge, rouge sang.

Posted in noir on 2 octobre 2009 by eksex

… France tu déconnes !
N’oublions pas que la détérioration de la (con) gestion des personnels, des conditions de travail, n’est pas apparue spontanément avec la complicité, mêlée de duplicité, des gouvernants successifs.
Qui se souvient de Michel Bon, inspecteur des finances s’il vous plaît, l’homme qui avait volé son patronyme eu égard à la « cata » où il a mené France Télécom en jouant les Jean-Marie Messier ? Prêt à tout mais bon à rien…
Et Thierry Breton, qui a succédé à Michel Bon, le redresseur d’entreprises esquivant l’affaire Rhodia…,  jusqu’à l’actuel Didier Loubard, pardon Lombard mais vu son comportement… .
Quand il faut « redresser » les conneries, ce sont toujours les employés qui dégagent comme on met une machine obsolète au rebut ou presque.
Il ne faut surtout pas toucher aux dividendes des actionnaires ni aux rémunérations des irresponsables inconséquents .
Le (dis)Crédit Lyonnais n’avait pas agi différemment . Que de charrettes certes pas vers l’échafaud mais vers la porte puis la rue…
Quand donc ces grands patrons comprendront-ils que les subalternes ne sont pas des inférieurs que ce sont aussi des femmes et des hommes : des ÊTRES HUMAINS !
Révoltantes attitudes de ces nouveaux esclavagistes encouragés par des élus et des « technocraDes » petits ordinateurs insupportables dépourvus d’esprit et de sens de l’humain.
Un des chants célèbres d’après Révolution (1990) est désormais entonné en chœur par la mafia du MEDEF, les triomphants du COUAC 40  a.s.o.  :
 » Ah ça virera, ça virera, les prolos qui grattent et sont en berne… »

Lombard : tout ça c’est pas jobard.

Expression « à la con »

Posted in noir with tags , , , , on 18 septembre 2009 by eksex

C’est devenu un pitoyable et ridicule faux argument pour faire « avaler » des dépenses énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre :
« Nous allons compenser … par ex: en plantant X arbres « .
Quelle imbécilité ! Quelle stupidité !
C’est une annonce très médiatisée qui sera ou pas réalisée ! Qui contrôle ces assertions ?
Le carburant est tout de même consommé, les G.E.S. émis. Même si elle est suivie d’effets, la compensation a des décennies de retard pour parvenir à absorber ce qui a été vomi dans l’atmosphère.
Et le carburant a été consommé. Or c’est d’abord et aussi sur la diminution de la consommation des carburants fossiles qu’il faut agir.

Des espérances aux désespérances !

Posted in noir with tags , , , , , , , on 16 septembre 2009 by eksex

C’est un peu du même ordre que ce qui fut « l’Équipement » !
Il « fallait » un certain nombre de morts et même un nombre certain sur une route pour que des travaux d’amélioration soient entrepris.
C’est ce qui se passe en cette année où ne sont médiatisés, et encore à plume feutrée, les suicides qui font l’objet d’une comptabilité malséante.
Ceux de la police plutôt discrets, dans les prisons, à France Télécom maintenant !
Le cynisme de Didier Lombard quasi sommé d’intervenir alors que les problèmes de personnels datent quasiment des débuts de la privatisation (partielle) de cette entreprise !
Ne nous leurrons pas sur les « mesurettes » contraintes et forcées annoncée par Lombard qui laisse percer l’inflexibilité du loubard  buté.
Quant à Sarko, toujours prompt à s’émouvoir, avec beaucoup de retard cette fois, sa dernière intervention sur le sujet ne peut que faire plonger plus encore celles et ceux qui sont moins bien considérés que les ordinateurs et autres matériels de France Télécom Orange !
Il faut (se)répéter pour être entendu ! Lisez donc les
écrits de Gérard Filoche notre « super inspecteur » du travail !
Ces actes ultimes ne se limitent pas aux environnements et établissements dont font état les médias.
Qui aura l’humanité de déclarer ces faits comme maladies professionnelles voire « accidents » du travail ?
De plus en plus de gens sont brisés psychologiquement et par voie de conséquence, physiquement d’où les arrêts de travail, les dépressions qui coûtent un max à l’Assurance Maladie. Sans oublier les accidents du travail non pris en compte comme tels alors que les causes sont multiples : négligences graves dans l’application des mesures de sécurité, stress, fatigue…
Avec une rare décence qu’il faut remarquer, il n’est plus « publiquement » question de problèmes personnels comme ce fut si souvent avancé ! C’était par la même oublier que ces problèmes personnels ont souvent les mauvaises conditions de travail comme origine !
Avec la destruction impitoyable de l’Inspection et de la médecine du Travail, et des emplois, le phénomène risque de s’amplifier.
Je reproduis volontiers cette citation que « Siné Hebdo » a pertinemment reprise dans son dernier numéro :
 » Il n’y a pas de suicides, il n’y a que des meurtres. » Elsa Triolet