Kriss la crise, la totale et là Total, France = ire* land.

Fi des marronniers ce jour !
L’actualité s’est réveillée pendant que d’autres « s’endormaient »pour l’éternité.
La mort de Kriss initialement Graffiti puis Crumble, le verdict du procès de la catastrophe de Toulouse suite à l’explosion de l’usine A.Z.F., la suite devenant irrémédiablement d’une futilité à traiter par le mépris : Jean-Pierre Treiber, le match (?) de foot et de barrage Irlande France.

Kriss, pour les plus jeunes, un des voix de la radio qui fut de service public désormais SarkoVal FM, avec entre autres, l’excellente émission « L’oreille en coin » .
Le dessin de Villo paru dans une des pages du Post.fr suffit à lui rendre hommage :

Ce qui ne nous exonère pas de penser à tous ces morts plus ou moins connus parce qu’une personne qui décède n’est jamais anonyme ou ne devrait jamais l’être.
Il est paraît-il  interdit de commenter une décision de justice !
Pourquoi contrevenir à cette règle puisque dans cette nouvelle parodie il n’y a plus aucune justice.
Aucun respect pour les victimes, décédées ou traumatisées à vie, leurs familles…
J’en entend un d’ici qui en frémit de jouissance dans sa moustache triomphante :
« – Je me MARRE JE RIS » ! »..
Insupportable, révoltant. Cette abominable affaire  recèlerait-elle aussi un secret d’État ?
Les puissances financières sont intouchables, « injusticiables », contrairement au commun des mortels mais ça ne choque plus que les victimes bine démunies.

Jean-Pierre Treiber ! Devenu un héros ou presque tant il ridiculise ce qu’il faut bien appeler les « farces de l’ordre ».
Malgré tous les moyens humains, informatiques, matériels c’est LE BIDE jusqu’au sommet de l’État qui n’est d’ailleurs pas très relevé . Sarko doit être dans tous ses états alors qu’il ferait mieux d’être dans celui qui lui a été prêté, confié mais pas pour jouer  : la France.

Ce courageux, héroïque Sarko qui a fui le congrès des maires de France revient de son escapade qatari à la célérité de la lumière pour…
assister à ce match pitoyable ! Il ne s’est pas levé pour tonner une des ses anciennes antiennes « tolérance zéro » avec menace de quitter le stade !
Pas du tout téméraire, encore moins courageux le petit Tom.
Pour des « footeux » pros (?) une faute de main devrait entraîner immédiatement une
mise …

à pied !

* dans le sens de colère, ça va de soi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :