11 novembre armis’triste…

Plus aucun ancien combattant de cette guerre mais le petit « on » oublie encore les femmes ! Comme ses prédécesseurs.
Cette victoire leur appartient aussi car c’est elles qui ont fait tourner l’éducation, l’enseignement, l’agriculture, l’industrie dont celle de l’armement donc la France.
Combien ont été décorées ?
Et les enfants orphelins par dizaines de milliers qui s’en est occupé ?????
Faire des héros de ces hommes qui, pour la plus grande majorité, ont été intoxiqués par une propagande éhontée, ont été enrôlés sans discussion possible, encore moins de refus. Les faire massacrer par centaines de milliers, en fusiller quelques uns au hasard…
Quant aux soldats des colonies qui sont tout de même honorés par le devoir de mémoire, ils ne savaient pas non plus ce qui les attendait, ils ont été enrôlés de force quasiment enlevés, les relents d’esclavage n’étaient pas éloignés.

Aucun de ces morts n’a donné sa vie !
Elle leur a été VOLÉE. Comme ils ont été volés à leur famille.

Qui n’a pas un arrière-grand-père, un aïeul assassiné on ne sait comment, loin de chez lui, enterré on ne sait où et même s’ils ont pour la plupart été regroupés dans des cimetières militaires, si beaux et si bien entretenus soient-ils ce ne sont que des cimetières.

Et d’autres champs de bataille certes moins mortifères, comptabilité macabre, sont systématiquement oubliés.
C’est le cas du front des Vosges avec les batailles du Linge,  de l’Hartmannswillerkopf rebaptisé « vieil Armand » par les « poilus »…
Par bonheur, la revue trimestrielle « Massif des Vosges »  n° 28 (septembre octobre novembre 2008) nous propose un excellent dossier documenté de 14 pages aussi sobre qu’émouvant :

Le massif dans la Grande Guerre 1914/1918 des traces indélébiles

C’est toujours facile de leur rendre hommage, souvent tardif, c’est du même niveau que se repentir pour des fais dont nous n’étions pas responsables et pour cause.
Il ne faut pas oublier mais ne pas en faire trop non plus, là aussi se situe le respect.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :