Pasqua dans le pastis ! Après Ricard… tricard ?

Il ne manquait plus que lui !
À peine condamné, double peine, voilà que Môssieur Charles se précipite vers les micros et caméras pour soutenir Jacques Chirac suite à son renvoi en correctionnelle par l’excellente juge d’instruction Xavière Siméoni (dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris) alors que les micros étaient encore chauds de son attaque en règle contre le même Chirac Jacques parfaitement informé de ces ventes d’armes objet de la condamnation à 1 an ferme du sieur Pasqua !
Étrange attitude de cet homme retors qui a poursuivi ses méthodes « SACoises » alors même qu’il occupait, le mot est particulièrement adapté, les fonctions de ministre de l’Intérieur .
C’est de bonne guerre mais si Pasqua s’amuse à ce jeu, c’est qu’il en connaît les limites, qu’il du répondant et probablement conclu un marché avec les divers acteurs de ces remous de fosse septique.
Compte tenu de ses états de service précédents, services occultes en particulier, il a mis à profit son passage place Beauvau pour se prémunir contre la grippe qu’il savait déclencher plus ou moins tard car il s’était fait de nombreux ennemis y compris dans son « camp ».
D’ailleurs Sarko n’a pas pu faire moins lors des son redoublement au même poste surtout avec le nombre de trahison qu’il avait rapidement perpétrées.
Et puis, subitement ce matin, paraît dans le JDD une tribune de J-P Raffarin cosignée par 24 autres sénateurs qui protestent contre la suppression de la taxe professionnelle telle que Sarko l’a imaginée et voulue !
Vite fait mal fait
comme nous y sommes malheureusement habitués.
Cette polémique tombe à pic pour faire passer au second plan, dans un premier temps, l’attaque « pasqua-hyène » !

Le proverbe dit « les loups ne se mangent pas entre eux »  !
Il va encore se confirmer dans les mois et années qui viennent.

Avant de passer à autre chose, vous vous devez de lire ce court article d’Olivier Broussel-Lambert paru dans le dernier numéro papier de Bakchich ( n° 6 du 28 octobre 2009) :

10-LC-Oliv

P.S. :  vous savez que d’aucuns projettent de fusionner la fameuse ÉPAD et l’É.P.A.S.A. (Établissement Public d’Aménagement Seine-Arche) structure qui aménage les terrains du côté de Nanterre !
Plutôt hilarant le sigle retenu pour ce nouvel ensemble :
É.P.A.D.S.A. !
« Et pas d’ça » était le slogan anti nomination de Sarko-fils à la tête de l’É.P.A.D. !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :