Tout se tient, tous se tiennent .

Après être passé à travers d’un certain nombre d’affaires, les enchères judiciaires ont sérieusement grimpé contre (pour, c’est selon)  ce cher Charles Pasqua.
Rien à voir ou presque avec celles en principe très légales traitées dans le quartier du même nom à la  Défense.
Exceptionnellement absent du règlement de compte Sarkozy versus Villepin, Môssieur Charles est condamné à 1 an de prison ferme !
Son bras droit très obligé Marchiani va peut-être pouvoir le briefer pour la promenade de…  Santé si l’affaire va à son terme ce dont nous pouvons douter.
Car Môssieur Charles menace quasi nommément ceux qui savaient aussi donc ses complices.

L’accord secret Chirac Sarkozy sur toutes ces affaires finira-t-il par craquer ? Rien n’est moins sûr.

Cependant par une surprenante coïncidence, l’affaire Robert Boulin revient en force.
Ce suicide officiellement proclamé n’avait convaincu que ceux qui ne se posent pas de questions et se satisfont de la propagande officielle.
Giscard était à la barre, Barre aux machines et Pasqua jamais très loin.
Ce cher Laurent Lemesle, malheureusement en disgrâce « sarkozyenne », pourrait passer de l’autre côté de la barre et pourquoi pas devenir enfin justiciable bien qu’il ne soit pas lié directement à cet assassinat et à ses « sans suites » judiciaires.
Encore un lourd secret d’État couvrant de noires manœuvres, de très très basses œuvres.
L’invincible, inflexible et puissant  S.A.C. (service d’action civique) sera(i)t-il enfin publiquement démontré s’il est derrière cet assassinat (et d’autres?) ?
Et pourquoi  ne pas évoquer voire réouvrir le dossier d’un autre assassinat postérieur de 3 mois à celui de Robert Boulin (30 octobre 1979 : 30 ans jour pour jour ce vendredi ) ?
Qui se souvient de Joseph Fontanet autre ministre flingué le 2 février 1980 devant son domicile. Pas question de suicide mais la Justice n’a pas plus brillé pour résoudre l’énigme.

Quant à « la tuerie d’Auriol » (le 17 juillet 1981)  c’est encore le S.A.C . …

On ne prête qu’aux riches ?
Surtout ne pas parler d’amalgame pour se dédouaner et fuir les questions légitimes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :