Clearstream or muddystream ? Marin de haut tousse.

C’est parti !
Toutes voiles dehors, Jean-Claude  Marin, dans sa robe de pourpre et d’hermine a largué les amarres !
Les médias se bousculent sur le quai. Plus rien d’autre ne compte alors que cette pitoyable affaire est devenue un règlement de compte à grand spectacle qui aurait dû se tenir au stade au stade de France ou à Bercy, pas au ministère des Finances … quoique !
Grotesque, humiliant pour l’image de la France que ce combat de coqs dont un par « baveux » interposé  vu qu’il est  juge et partie !
Il  faut à nouveau se poser l’éternelle question :
qui manipule qui ?
Le procès, si véritable procès il y a, va nous mener dans des arguties procédurières loin des tenants et aboutissants de cette affaire tentaculaire dont une infime partie sera ici mise à jour, et encore.
Tous les protagonistes mentent car vu les fonctions respectives occupées par Villepin et Sarkozy à l’époque, il est impossible que tant de manipulations, de manœuvres vicieuses soient restées  ignorées par l’adversaire puisque c’est ainsi qu’il faut les nommer.
Hormis sa prestance physique et orale, je n’apprécie pas plus Villepin que Sarkozy à propos duquel il faudrait nous expliquer un jour pourquoi il a été nommé à l’Intérieur puis « redoublant » à la même place Beauvau.
Mais Sarkozy est un teigneux, vicieux et borné, car il sait qu’il est le seul à détenir non seulement la vérité mais le savoir donc le pouvoir, aussi je reste persuadé que Chirac a voulu le piéger en le nommant ministre de l’Intérieur mais que Nico a joué très très finement, voire  si ce n’est manigancé ce mic-mac, au moins retourné la situation en s’érigeant en victime d’une vindicte « poly-tocarde ».

Le Général Rondot va-t-il en amener à faire le dos rond ???
Rien n’est moins sûr.
Cependant dans cette (basse)cour où le proc partisan et  courtisan  va faire « mariner » Villepin,  le président Dominique PAUTHE pourra-il tenir fermement  la « barre » pour que cette pantalonnade  ne sombre pas « gore c’est bien »  dans les abysses  de l’absurde ?
Denis Robert continue à se demander ce qu’il vient faire dans cette galère bien que subodorant un autre coup fourré de la Clearstream, la trop fameuse chambre de compensation !

PS : même si le parcours des deux frères est très différent ne pas oublier que Marwan Lahoud (frère de Imad) était directeur général d’E.A.D.S Défense et sécurité, qu’il est numéro 2 de cette boîte  où Forgeard, Gergorin entre autres se sont illustrés.
D’autre part, actuellement de nombreuses pages de wikipedia relatives aux protagonistes de l’affaire sont en cours de modification voire supprimées alors que les liens figurent toujours dans les résultats de la recherche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :