Des espérances aux désespérances !

C’est un peu du même ordre que ce qui fut « l’Équipement » !
Il « fallait » un certain nombre de morts et même un nombre certain sur une route pour que des travaux d’amélioration soient entrepris.
C’est ce qui se passe en cette année où ne sont médiatisés, et encore à plume feutrée, les suicides qui font l’objet d’une comptabilité malséante.
Ceux de la police plutôt discrets, dans les prisons, à France Télécom maintenant !
Le cynisme de Didier Lombard quasi sommé d’intervenir alors que les problèmes de personnels datent quasiment des débuts de la privatisation (partielle) de cette entreprise !
Ne nous leurrons pas sur les « mesurettes » contraintes et forcées annoncée par Lombard qui laisse percer l’inflexibilité du loubard  buté.
Quant à Sarko, toujours prompt à s’émouvoir, avec beaucoup de retard cette fois, sa dernière intervention sur le sujet ne peut que faire plonger plus encore celles et ceux qui sont moins bien considérés que les ordinateurs et autres matériels de France Télécom Orange !
Il faut (se)répéter pour être entendu ! Lisez donc les
écrits de Gérard Filoche notre « super inspecteur » du travail !
Ces actes ultimes ne se limitent pas aux environnements et établissements dont font état les médias.
Qui aura l’humanité de déclarer ces faits comme maladies professionnelles voire « accidents » du travail ?
De plus en plus de gens sont brisés psychologiquement et par voie de conséquence, physiquement d’où les arrêts de travail, les dépressions qui coûtent un max à l’Assurance Maladie. Sans oublier les accidents du travail non pris en compte comme tels alors que les causes sont multiples : négligences graves dans l’application des mesures de sécurité, stress, fatigue…
Avec une rare décence qu’il faut remarquer, il n’est plus « publiquement » question de problèmes personnels comme ce fut si souvent avancé ! C’était par la même oublier que ces problèmes personnels ont souvent les mauvaises conditions de travail comme origine !
Avec la destruction impitoyable de l’Inspection et de la médecine du Travail, et des emplois, le phénomène risque de s’amplifier.
Je reproduis volontiers cette citation que « Siné Hebdo » a pertinemment reprise dans son dernier numéro :
 » Il n’y a pas de suicides, il n’y a que des meurtres. » Elsa Triolet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :