Les banksters vont-ils arroser le Bercy?

Sous la presque discrète suggestion de l’étrangement calme « Nagy BoXa »  une réunion dite technique (nique qui ?) s’est tenue de lundi 24 août au ministère des Finances sous la houlette de Christine Lagarde des caisses vides.
Il ne faut pas déranger les banksters un lundi d’août même si c’est l’avant dernier de ce mois où le doute ne s’atténue pas.
Seuls des « représentants » (les baisés de service) des banques étaient conviés en vue de préparer la véritable réunion menée derechef par le Chef, le petit faitout soutenu par le désormais inutile Noyer directeur de la Banque de France.
Discussions entre gentlemen et gentlewomen, portant sur les bonus repartis de plus belle ou presque.
Que peuvent faire Mme Lagarde et notre bonimenteur supra national si ce n’est faire les gros yeux et demander aux racketteurs de se faire discrets, très pondérés sur ces sur-gains extravagants ?
Faut-il rappeler que, au même titre que la baisse de la T.V.A. dans la restauration (où les clients restent aux rations… congrues sauf pour l’addition) les prêts aux « sale teint » banques  n’étaient adossés à aucune obligation mais à de vagues recommandations à l’étique éthique.
C’est pathétique.

Qui a hurlé encore un grand coup de com ???

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :