Gore paye et sonne !

L’élection du sieur Serge Dassault au conseil municipal de Corbeil-Essonnes vient donc d’être invalidée, la sanction est assortie d’un an d’inéligibilité, ce qui est bien doux.
Déjà épinglé pour d’autres frasques chasse en 4 x 4, gestion désastreuse et endémique du budget municipal,
et malgré sa condamnation, cet individu, qui vit très bien des commandes de l’État en particulier, se permet encore de fuir ses responsbilités en accusant ses prédécesseurs d’avoir endetté la ville alors qu’il en est maire depuis 14 ans.
Encore une belle preuve d’honnêteté.
Attention il a la rosette sur canapé qu’il va naturellement conserver alors qu’il ne répond plus aux critères de cet ordre qui fut prestigieux, dans une autre vie.
Si nos élus, nos politiques, nos gouvernants étaient aussi honnêtes qu’ils le prétendent, il voteraient une loi entraînant l’inégibilité à vie et pour n’importe quel type de mandat en cas de condamnation pénale et ou administrative y compris sans rapport avec le(s) mandat(s).

« … pas tous pourris mais tous complices… » Denis Robert « Pendant les affaires, les affaires continuent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :