« Dure panne de »… et autres re… mous de durs.

La conférence des « Nations-Unies (?) » sur le racisme ne donnait pas la vedette à Sarkozy et pour cause.
Il s’est abstenu pour la raison précédente.
Pourtant, il met un point d’honneur à se précipiter, souvent impétueusement, sur chaque acte raciste, surtout antisémite, avant même tout début d’enquête.

Le « mini-homme » a beaucoup d’autres problèmes à résoudre et surtout se refaire une santé sondagière en réenfourchant son poney de bataille : LA SÉCURITÉ intérieure et sa monomanie actuelle  sur les bandes !
Subséquemment, les sympathisants, les adhérents et les élus de l’UMP vont-ils remplir les prétoires avant les geôles carcérales ?
Ça ferait une occasion pour Johnny de relancer une de ses vieilles chanson : « les portes du pénitencier… »

Mais l’excellent Monsieur K, LE cas, veille sans oublier de venir monopoliser le micro du très complaisant J-P Elkabbach en sursis à Radio Sarko. Toujours aussi péremptoire, tragiquement  théâtral dans sa énième pantomime de « ses agregs à sioniste ». Il n’avait rien à dire ou si peu qu’il lui fallait absolument venir en rendre compte, de peur que les français oublient qu’il est un des principaux, des plus importants personnages de cet aréopage mondial.
Dommage que cette info capitale de l’AFP ait été pratiquement passée sous silence afin d’éviter aux fuyards d’être publiquement ridiculisés.

Après la réaction prévisible, programmée au discours de Mahmoud Ahmadinejad que restera-t-il de cette valse des turbans ?
L’Iran remise au dur ban des nations, enfin pas toutes.
Bien sûr Ahmadinejad extrapole en prétendant que l’État d’Israël est un État raciste. Il n’empêche que certain(s) membre(s) du gouvernement Natanyahu… sans oublier de nombreux intégristes.

Quant aux Royal teases « excusatoires », elle sont moins préjudiciables à la France que certaines attitudes de sa « minusté Starko 1° « , que ce soit à l’étranger ou en France. Il suffit de lire les réactions des médias des autres pays, pas seulement européens pour s’en rendre compte au cas bien improbable où chacun(e) ne s’en serait pas aperçu immédiatement.
Cependant, nous pouvons, nous devons nous interroger sur l’emploi du temps, le bilan carbone, les dépenses de voyages et  l’exercice des responsabilités électives de cette dame qui parvient à se montrer aussi omni-présente que l’omniprésident.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :