Stéphane Guillon l’aiguillon…

Passant à France Inter, émission « le fou du roi » lundi 9 mars 2009, pourfaire SA pub, Éric Fréchon, cuisinier du Bristol, s’est montré particulièrement coincé ce qui a motivé le courriel suivant puis le soir même le coup de gueul contre « l’élyséeNain » qui a ses habitudes au Bristol avec tout ce que cela implique !

Bonjour

Auditeur habituel du « fou du roi », j’ai suivi l’émission de ce lundi 9 mars.

Le moins que l’on puisse dire est que si vous êtes si doué en cuisine, ce n’est pas le cas de l’humour !

Non seulement vous venez faire une publicité éhontée et gratuite à une radio de service public, mais vous vous permettez d’être impoli en coupant la chronique de l’EXCELLENT

Didier Porte, mais votre « droit de réponse » n’était que la preuve de votre côté pisse-froid et peine à jouir, hormis d’un certain client pourtant peu porté sur la gastronomie, le vin… et tout ce qui fait partie du peu qui nous reste (encore) de petits bonheurs !

Quant à vos déclarations sur votre métier, elles étaient d’une sincérité abominablement mercantiles voire vénales.

Vous avez réagi comme le « trépidant-de-l’arrêt-public » envers l’autre excellent chroniqueur Stéphane Guillon !

Et cet imbécile de Bern qui abonde dans votre sens !

Vous avez oublié que cette émission est axée sur l’humour de par ses chroniqueurs et pas son animateur et ses « abonnés » pique-assiette parasites !

Si j’avais déjà fréquenté le bristol, de par votre com… portement, l’établissement

aurait été immédiatement rayé de mon agenda des bonnes adresses.

Gardez la tête dans les étoiles de papier doré et remettez votre toque par dessus avant qu’elles s’envolent.

Je vous méprise.

Copie du texte destiné au « trépidant-de-l’arrêt-public » et rédigé sur le site de l’Élysée :

Lecteur assidu du Canard Enchaîné, occasionnel de Marianne, informé par « bakchich », « rue89 », « bellaciao » et d’autres médias réellement d’information, je suis révolté par votre réaction à la chronique de l’excellent Stéphane Guillon sur Strauss-Kahn qui est certainement venu pleurer dans votre giron !

Il n’a que ce qu’il mérite et encore

eût-il dû être simplement viré de ce FMI où il n’est ni pire ni meilleur que ceux qui l’y ont précédé.

Il ne nous reste déjà plus grand chose pour nous distraire, même vous ne nous faites plus rire si tant est que… alors STOP à cette censure « fait du prince » !

Stéphane Guillon est en quelque sorte notre porte-parole certes féroce mais comment agir, réagir différemment quand personne ne nous entend, ne nous écoute ! Vous compris qui vous mêlez de tout papillonnant d’un sujet à l’autre sans jamais rien résoudre mais qui savez tout casser.

Stéphane Guillon est en passe de devenir incontournable au même titre que les « guignols de l’info » et Didier Porte, autre excellent chroniqueur à France Inter, l’est déjà pas seulement à Inter mais en France avec ses tournées.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :