Lagarde la baisse, Carla Bruni car l’abruti…

Qui n’a pas entendu Christine Lagarde (née Lallouette avant autant « d’L » pas étonnant qu’elle nous vole), super ministre de l’Économie (laquelle ?), de l’Industrie (en décomposition) et de l’Emploi (des pertes d’emplois) nous seriner avec son air de grande bécasse que tout va presque bien chez nous, en tous cas, moins mal que dans les autres pays y compris et surtout en Europe !
Nous sommes même tellement bons que l’État peut emprunter sur les marchés financiers à des taux fort intéressants !
Effrontément, persuadée de la véracité de ce qu’elle nous débite (c’est l’impression qu’elle donne), elle répète que nous sommes notés AAA (manquent 2 A pour rattraper le « AAAAA » ou Association Amicale des Amateurs d’Andouillettes Authentiques… suivez mon regard) ce qui nous permet ces taux d’intérêts si subséquemment avantageux pour le… contribuable !
Les financiers ne sont pas des mécènes dans leur activité professionnelle leur seul intérêt est celui du « prix » de l’argent qu’ils prêtent ! A priori, ils ne sont ni aveugles, ni sourds ni illettrés donc ils connaissent parfaitement l’état de l’économie ou plus précisément des déficits creusés par nos brillants responsables politiques ou hauts fonctionnaires dont les intouchables inspecteurs des finances .
Pour ce qui est des agences de notation, comment peuvent-elles être encore crédibles avec tout et tous ceux qui les ont engraissées et qu’elles ont mené à la banqueroute ???
« C’est quand même extraordinaire… » disait encore il y a peu et à tout bout de phrase notre infaillible tsarévitch omniscient !
Eh oui, les prêteurs sont informés de notre dette abyssale mais ça ne freine en rien leur ardeur à nous dépanner de quelques centaines de milliards !
Il faut les distinguer et les décorer directement de la dignité de grand’croix de la Légion d’Honneur pour services rendus !
Quant à la ministre elle est plus « out qu’in » donc il faut désormais l’appeler ChristOut L’Hagarde.



Dernières nouvelles très privées : la famille Sarkozy de Nagy Bocsa – Bruni-Tedeschi envisagent d’adopter un enfant !
Étrange alors qu’il y a peu, les médias se livraient à une publicité éhontée pour l’entraîneuse…
sportive (n’extrapolez pas ce que je n’ai pas écrit encore moins imaginé.) du sieur Sarkozy, Julie Imperiali, avec exercices particuliers de musculation du périnée .
Not’ « trépidant-de-l’arrêt-public » serait-il devenu stérile, voire impuissant et omme le cumul ne l’a jamais fait reculer… ?
Dans le domaine politique, c’est quasiment prouvé par ses résultats médiocres depuis qu’il a fait semblant d’exercer les fonctions de ministre de l’Intérieur et tous les postes qu’il a occupés jusqu’à celui de l’Élysée inclus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :