Kouchner au kärcher !

Soutenu par le site Bakchich, le sieur Daniel Mermet organisait il y a quelques mois le « procès des condamnés d’avance » dont le présumé innocent mais prévenu était Kouchner d’ailleurs pas convié . Pitoyablement présenté et « animé » par Mermet soi-même, cette sorte de très mauvais plagiat public de l’excellent « tribunal des flagrants délires » » fut fort médiatisé. Mermet employé à France Inter, en repasse (se repasse) régulièrement des extraits comme il sait faire retransmettre ses émissions anciennes aisément recyclées surtout et y compris hors des périodes de vacances où la grille n se limite à une suite de rediffusions, ou presque.

Après ce spectacle médiocre malgré quelques intervenants bien informés et souvent amusants, voici venue la sortie du dernier livre de Pierre Péan.

Si vous n’en avez pas entendu parler, c’est que vous êtes retirés dans un monastère austère coupé du monde !

Le mis en cause a brillamment surjoué SA tragédie de victime devant les députés car la question du « mélange des genres » avait été posée.

Sans dénier les actions initiales de ce bon Docteur (surnommé il y des années par des jaloux : « un tiers mondiste deux tires mondain ») et compte tenu d’une des informations éparses et souvent discrètes distillées sur ce monsieur , d’autre part des ouvrages « enquêtes » précédents du journaliste investigateur Pierre Péan le choix s’impose de lui-même .

N’ayant pas lu l’ouvrage, étant moins encore critique « littéraire », aucune réflexion ne viendra troubler ce passionnant épisode de la vie politico-affairiste.

Cible facile que ce brave ex-docteur Kouchner qui soigne essentiellement sa « com » ! Avec d’autant plus de facilité que Madame Okrent son épouse (qui à l’instar d’autres journalistes Sinclair, Schönberg… conserve son nom « d’artiste ») est particulièrement incontournable dans les milieux de l’audio-visuel public !

Ce qui serait plus captivant encore, c’est que Monsieur Péan et ses confrères investigateurs examinent celles et ceux qui pratiquent impunément le même sport à plus ou moins grande échelle, profitant de leurs fonctions officielles y compris après avoir quitté lesdites fonctions.

Quant aux suite de ce lamentable spectacle, le bouquin va continuer bien se vendre, Kouchner aussi.

PS : La photo de couverture du livre n’est pas un montage.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :