Sarkoseries, sarkonneries

Avez-vous entendu relater une partie de l’intervention du futur ex-président de l’Union Européenne au Parlement de Strasbourg le 16 décembre 2008 ou du moins de ce que les médias en ont retenu. D’ailleurs y avait-il autre chose à retenir de ce semestre de tourbillon médiatique qui certes a réveillé cette paisible institution mais n’a que peu apporté, surtout pas l’entente maximale indispensable avec l’Allemagne.
Que l’on apprécie Cohn-Bendit ou pas, insupportable et révoltants ces errements du petit monstre à mettre en difficulté, de littéralement ridiculiser son interlocuteur en l’attaquant sur des faits quasiment privés ce qui lui permet d’éluder les questions embarrassante !
Pire, tous les présents qui entrent dans son jeu en se mettant de son côté sont aussi condamnables que lui !
Un jour, ce ne seront pas des chaussures qui lui seront lancées. . .
C’est vraiment un rustre qui devrait être condamné pour offense à la fonction de président de la République qui lui a été prêtée.
Ce type est foncièrement mauvais et dangereux.
À quand l’internement thérapeutique ?

Aux États-Unis, l’aide au secteur automobile, Chrysler et General Motors en particulier est subordonnée à des conditions draconiennes, très éloignées de tout ce qui est mal fait en France. Pour les banques  et l’automobile.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :