Madoff mad & off…

Cher, trop cher bankster.
Le festival continue !
Natixis a dû avouer avoir encore perdu quelque centaines de millions dans des placements alléchants mais pourris.
Mais à qui a profité cette menue monnaie ? !
Que je sache cet excellent Patrick Arthus expert ,parmi les experts, toujours sollicité, jamais mis en doute est toujours en place même s’il s’est fait plus que discret !
Même pas l’honnêteté de présenter sa démission et pourquoi pas se faire hara-kiri !
Nous ne sommes pas au Japon, excusez-moi,  je ne m’en étais pas aperçu .
Combien d’employés vont être virés (et pas remerciés car licencier quelqu’un est antinomique) pour réduire les dépenses de fonctionnement ?
Le disCrédit Lyonnais avait fait déjà très fort à son époque glorieuse.
De plus, les frais bancaires, ce racket dont les politiques sont complices, ne vont pas être à la baisse mais de plus en plus à la peine !
Je viens de recevoir un avis de prélèvement automatique facturé 8,69  € !
Appréciez les soixante neuf cents…
Pour une saisie informatique qui ne prend pas plus d’une minute, une feuille A4 pour le courrier pré formaté, l’enveloppe et le timbre, que voilà une superbe rentabilité !
Bien utile pour faire gonfler les bénéfices qui serviront au poker mondial de la finance pourrie.
Malgré les garanties gouvernementales aussi pourries que la finance, on y retrouve les mêmes, nous savons malheureusement que ce sont les clients qui au final paieront la note, indirectement mais inexorablement.
Quant à rembourser avec intérêts, au moins égaux à ceux que vous nous infligez, votre refinancement par l’État donc nous, la suite sera probablement comme le disCrédit Lyonnais, vous recommencerez à multiplier les bénéfs sur notre dos, si tant est qu’ils aient baissé, et l’amnésie passera déposer les poussières de l’oubli sur vos débits en souffrance comme quelques affaires politico-judiciaires qui s’étouffent dans la douceur de certaines hermines.

Profitez-en bien tant que vous le pouvez encore, inévitablement  vous aller payer un jour
et vous rendrez gorge.


PS : j’adore la signature de vos courriers : « VOTRE banque populaire », c’est comme « la crise » cet ectoplasme
immatériel qui dé responsabilise tous les voyous qui en sont à l’origine et ceux qui les ont  couverts.

Publicités

3 Réponses to “Madoff mad & off…”

    • MERCI pour les précisions.
      Je viens de recevoir par ailleurs un courriel intitulé :
      « L’AFFAIRE MADOFF : plutôt 500 milliards (ou 1000) que 50 milliards ».
      Il est consultable à cette adresse :
      http://www.come4news.com/mon-profil-1199477118/1199477118/userprofile.html
      Cordialement.

      • Quelques papiers journalistiques français dans le dernier numéro de Marianne (611 du 3 au 9 janvier 2009) :
        * « Il n’y a pas que le scandale Madoff. L’arnaque » par Laurent Neumann;
        « 19998-2008. Un marché peuplé d’escrocs » par Emmanule Lévy et Hervé nathan;
        * « Arnaques et banqueroutes, des pratiques vieilles comme le monde » par Périco Légasse.
        Dommage qu’aucun ne rappelle nos « propres » turpitudes dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :