Télé motion

Après le « one woman show » d’inspiration états-unienne, au Parti (mal) Socialiste (?) : les militants ont voté :
Mme Royal a gagné.
Comme souvent en politique, si le programme, les idées, le courant souvent alternatif, sont réellement étudiés, discutés  voire amendés par « la base », c’est le(a) leader  qui reprend avec un rare nombrilisme la victoire à son compte exclusif.
Il y a quelques années, ayant pu assister en observateur à des réunions d’une section locale dans une ville moyenne c’était « déjà »  la lutte ouverte de 2 factions dont l’une soutenait le député de la circonscription.
Transposé au niveau national, ce constat est l’image certes réduite mais symptomatique du grand jeu de l’ego.
Beaucoup plus exacerbé au PS qu’à l’UMP où le Mètre omnipotent fait planer son ombre, pas seulement d’ailleurs. D’ailleurs, Tsarrkozy (il bien écrit TSAR…) est ouverttement et inlassablement le grain de sable qui a mis une super pagaille au PS, action pas prête de s’éteindre.
Que démotion, moins que les motions.
Congrès… mal gré l’apothéose rémoise ne verra pas les idéees pétiller mais ça va se taper dans le flûtes jusqu’à un final d’une totale hypocrysie où personne n’aura perdu sauf la bonne foi des militants  de base.

« Et ça continue encore et encore… »

Parti Sabordé qui n’a pas encore touché le fond.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :